Badi / Article XV

Badi / Article XV

Rap – rumba congolaise Pas la peine d’avoir fait des études de droit pour apprécier le rap de Badi : « Article XV » est en fait une maxime congolaise qui signifie « Débrouillez-vous »…

 

Pas la peine d’avoir fait des études de droit pour apprécier le rap de Badi : « Article XV » est en fait une maxime congolaise qui signifie « Débrouillez-vous »… Et la débrouille, Badi connaît : « J’aime beaucoup l’expression et je voulais en faire un fil conducteur. La débrouille fut la règle pour mon père, qui débarqua en Belgique en 1977, mais elle l’est aussi pour moi en tant qu’artiste autoproduit. Et il y a une résonance pour les jeunes aujourd’hui. C’est un truc générationnel et un message universel, en fait. » Né à Bruxelles de parents congolais, Badibanga Ndeka se dit « blanc de cœur et noir de peau, d’ici et de là-bas »… Dans ses textes il évoque, d’une plume qui tranche et groove, l’intime et l’universel, Matonge et Kinshasa, la petite comme la grande Histoire. Tout ça sur fond de rythmes métissés, qu’ils rappellent la rumba de papa ou le rap du « tierquar » : « Même si les sujets sont parfois durs, je veux qu’il y ait du rythme, j’aime le côté divertissant qu’apporte la musique. Le hip-hop fait bouger la tête, la musique congolaise fait bouger les hanches »… Alors on danse, tout en réfléchissant : « c’est ça, l’effet Badi » PAR : Badibanga Ndeka (Badi) - rappeur POUR : Les jeunes à partir 10 ans jusqu’à 18 ans DURÉE : 1 heure pour le concert (ainsi que 1h pour la rencontre/ l'animation en amont du spectacle) - A 14h45, une animation d'une heure sera proposée par l'artiste en amont de la représentation pour permettre aux jeunes de mieux appréhender le concert ainsi que de rencontrer l'artiste. Réservation au préalable indispensable ! - REPRESENTATIONS SCOLAIRES : Une représentation scolaire le me.10 novembre à 10h (PRIMAIRES P5 à P6/ SECONDAIRE de S1 à S6) - En partenariat avec les Jeunesses Musicales de Bruxelles