Roxane Métayer (be) + Maïte Álvarez (be)

Roxane Métayer (be) + Maïte Álvarez (be)

Au programme de cette soirée: 1. Roxane Métayer Son projet musical se situe entre la musique folk et la musique expérimentale. Une famille d'instruments (vents, cordes, percussions) accompagne le violon ainsi que sa voix, apparaissant par touches, syllabes ou vocalises. Hypnotique et méditative, sa musique est chargée de spiritualité et transporte vers des mondes singuliers. Elle sort une première cassette aux Editions du Chevet, puis un LP chez Vlek, "Paume de Pierre" avec le duo Sage Alyte. Puis elle a sorti un album chez Morc, "Eclipse des Ocelles" en 2021. En avril prochain, elle sortira un nouvel album chez Wabisabi Tape. Elle collabore plus récemment avec la danseuse Siet Raeymaekers avec qui elle performe avec son violon, dans la pièce Gebogen Ogen, ainsi qu'avec la danseuse Jeanne Colin pour qui elle compose la musique du projet, Abysses, solo d'un corps rêvant. 2. Maïte Álvarez Artiste, chorégraphe et performeuse, ses créations explorent la porosité des correspondances entre écriture, espace et mouvement dans la chorégraphie. Son travail est présenté récemment dans le cadre d’une exposition personnelle au FRAC Provence-Alpes-Côte d'Azur intitulée Atlas de Nuit (2020) où cohabite une constellation d’installations et de performances : STELLA (prix 2018 de la ville de Bruxelles), les Sismographies (2015-2020), l’édition Atlas de Nuit (2018) et le dispositif chorégraphique être ciel (2022), présenté sous la forme d’une installation sonore. Maïte Álvarez collabore parallèlement avec le duo Simone Basani & Alice Ciresola, pour qui elle performe à Venise (2018) et à Bruxelles (2019), puis crée La collectionneuse (2021) dans le cadre du projet JEANNE. Or the Western Touch, présentée à Bruges dans le festival Mind the Artist (Kunstencentrum KAAP, 2021). Elle est également invitée à collaborer avec le chorégraphe italien Manfredi Perego et le Balletto Teatro di Torino dans le cadre du programme de résidence Motori di Ricerca (2020-2021) commissionné par Chiara Castellazzi, soutenu en Belgique par Charleroi danse, et en Italie par Piemonte dal Vivo et la Lavanderia a Vapore.