Brussels Podcast Festival

Brussels Podcast Festival

Ensemble on va questionner nos privilèges, nos expériences et nos vécus, déconstruire pour reconstruire et favoriser l’échange.

 

On a Zoomé, Twitché, cyber-apéroté. On s’est masqué·e, éloigné·e, confiné·e. Et, même si on a relevé le défi du festival virtuel l’année passée, nous sommes plus qu’impatient·e·s de vous retrouver, en chair et en os. Parce que si nos bouches ont été cachées, nos oreilles, elles, sont restées bien ouvertes, à l’écoute d’un monde et d’une société qui n’a eu d’autre choix que de se questionner et d’interroger son besoin de retour “à la normale”. À travers leurs récits, leurs enquêtes, leurs relectures de l’Histoire et leurs engagements, les podcasteur·ice·s nous ont donné à voir la nécessité et la possibilité d’un changement social, historique et sociétal profond. Et c’est elleux que le Brussels Podcast Festival veut mettre en avant cette année. Ensemble on va questionner nos privilèges, nos expériences et nos vécus, déconstruire pour reconstruire et favoriser l’échange. Comment ? D’abord dans chaque écoute, enregistrement live, spectacle et discussion où les découvertes tutoieront les podcasts plus établis. La diversité des voix sera aussi celle des langues et des lieux, avec une ouverture vers l’international dont des créations françaises et, pour la première fois, suisses et néerlandaises. Ensuite, et c’est une ligne directrice qui nous guide depuis 3 ans déjà, nous mettrons un point d’honneur à donner la parole à celles et ceux que l’on entend moins. Enfin, en rendant une partie de la programmation bilingue (néerlandais et français), le festival entend faciliter l’accès à toute une partie de la production belge qui échappait à nos oreilles jusqu’alors. Le but ? Faire se rencontrer les publics et mettre en valeur la Belgique – toute la Belgique - comme la terre d’innovation et de création sonore qu’elle est. Le Brussels Podcast Festival continuera également à jouer un rôle dans la professionnalisation du secteur en Belgique. Comment produire un podcast ? Quels sont les réseaux, les financements et acteur·rice·s clés ? Qui rencontrer pour pitcher un projet ? Ces réponses seront abordées pendant le festival mais aussi lors de sa toute première journée dédiée au (futur·e·s) professionnel·le·s du podcast. Pour qu’il y ait chaque année plus de nouvelles créations à écouter. Après tout, c’est dans notre intérêt ! Cette année, iels vous emmèneront dans les rues, les hôpitaux et au coeur de leur intimité. Iels vous feront entendre des conversations, de la musique et des histoires oubliées. Enfin, iels vous inviteront à prendre la parole mais, surtout, à écouter.