Poules urbaines

Initié dans le cadre d’un appel à projets régional sur le thème de l’alimentation durable, ce projet vise à encourager l’installation de poulaillers individuels dans le jardin de particuliers ainsi que la mise en place de poulaillers collectifs directement gérés par des groupes d’habitants. Ceci en vue de contribuer aux objectifs suivants :

  • Limiter la production de déchets ménagers* tout en participant à leur valorisation
  • Sensibiliser la population au gaspillage alimentaire* et à l’intérêt de la nature en ville
  • Renforcer la cohésion sociale et le dialogue entre citoyens

* Environ un tiers des denrées alimentaires produites à travers le monde finit à la poubelle (un gaspillage qui représente à lui seul plus de 12 % du poids total des sacs blancs à Bruxelles). La moitié de ces déchets est constituée d’aliments entamés mais non terminés, un quart provient des restes de nos repas et la dernière partie est composée de produits ayant été jetés sans même avoir été ouverts.

Les poulaillers collectifs

Trois poulaillers collectifs ont été installés aux endroits suivants :

  • Sur le site des Jardins Participatifs
  • Au sein du Jardin Jean-Félix Hap
  • Dans le jardin de la RHoK Academie

Les espaces concernés, les abris et les poules sont mis à disposition par la commune. Les participants s’engagent pour leur part à prendre à tour de rôle en charge le nourrissage des oiseaux et l’entretien du dispositif selon un calendrier librement établi entre eux. Ils déterminent également eux-mêmes la manière dont sont ramassés et répartis les œufs.