Actualités

Depuis le mardi 16 mars 2021,  nous vous accueillons dans le nouvel hôtel communal sur le site des Jardins de la Chasse.

Notre nouveau site a pour but de faciliter les démarches administratives du citoyen !

La commune d’Etterbeek met à disposition des étudiants en blocus deux salles pour étudier au calme dans le respect des mesures sanitaires.

Participez aux trois activités virtuelles gratuites proposées en avril, mai et juin par le service de l’Animation.

Vous avez des idées pour dynamiser ce quartier ? N’hésitez pas à poser votre candidature avant le 26 avril !

Adam

Quand Samia, une jeune femme enceinte, frappe à sa porte, Abla est loin d’imaginer que sa vie changera à jamais...
Categorie(s)
Date

We gotta get out of this place

Deux hommes, ils s’appellent Pierre et Guy, mais ça pourrait être aussi Bouvard & Pécuchet, Laurel & Hardy ou Dr Watson et Sherlock Holmes. Ensemble, ils partent à l’assaut des (dés)illusions de la vie, qu’elles soient énormes ou insignifiantes. Tels des bâtards que Simone de Beauvoir aurait eus avec John Cleese, le duo erre le long des méandres de la pensée et de l’existence. Une quête pleine d’incidents, de sens, de détours, de mauvais jugements, d’erreurs, de turbulences, de religions, de désirs, d’extases, et plus encore. Un parcours burlesque qui discourt entre absence et présence, interprété par des tournevis qui veulent planter des clous. We gotta get out of this place (Faut qu’on se casse d’ici) est la deuxième collaboration entre Guy Dermul et Pierre Sartenaer. En 2012, ils ont écrit et joué It’s my life and I do what I want qui a obtenu le Prix de la critique du meilleur auteur. Dans cette deuxième collaboration, ils se soumettent à la question de l’illusion. Une suspension volontaire de l’incrédulité. Si la vérité se trouve dans le doute et le pouvoir dans son absence, une chose est sûre : on en sait toujours moins que ce qu’on ne croit. Faut-il se gratter quand ça vous démange ?
Categorie(s)
Date

ANN - Chroniques d'une vie urbaine

"Moi ce que j’aime, c’est raconter des histoires… Composer, écrire, chanter… Mon premier coup de cœur artistique, c’était la musique. Avec un premier album funky en français il y a 12 ans, j’ai parcouru les scènes avec beaucoup de plaisir. Puis sont arrivés l’improvisation, le jeu d’acteur et la création que j’ai pu développer avec ma compagnie de théâtre. Ensuite, les chroniques radios sont venues me combler. Une autre forme d’écriture mais toujours ce même plaisir de raconter. Aujourd’hui, je suis revenue à mon premier amour : la musique. Avec l’envie de mettre mon jeu de comédienne au service de mes interprétations, avec une approche plus directe dans l’écriture comme dans les chroniques radios. Pour ce spectacle, nous avons construit une formule plus intime, un set guitare/ voix avec ma guitariste Véda Bartringer. Une bonne base de pop, quelques pincées de jazz, de soul et de variété française et vous obtenez les chroniques d’une vie urbaine !"
Categorie(s)
Date
Image

Le bocal

« À l'image de cette société "zapping" dans laquelle tout va trop vite et s'accélère, Timothé Poissonnet nous surprend et nous tient en haleine du début à la fin de son spectacle avec son style unique, vif et connecté : l'humour séquentiel. Dans un tourbillon savamment orchestré, il nous livre une multitude de réflexions satiriques et de tableaux aussi drôles qu'éveillés, à la vitesse de ses lumières, et nous embarque instantanément dans un monde où l'absurde côtoie la réalité, le nôtre ! »
Categorie(s)
Date
Image