Ecole du Paradis des enfants

Intérieur de l'école du Paradis des enfants

Le début d’une nouvelle ère écologique

C’est un vrai jeu de chaises musicales qui se joue depuis 2017 dans le parc du Paradis des enfants où ont été installés 74 pavillons modulaires. Ces derniers ont accueilli les petits bouts de la crèche Aimé Dupond avant que celle-ci n’intègre le bâtiment flambant neuf de la rue des Champs mais aussi le personnel du Centre de Santé et les élèves du Paradis des enfants eux-mêmes.

Les petits élèves de maternelles pourront bientôt investir un nouveau bâtiment passif et écologique, baptisé Pavillon Pierre Deru du nom de son architecte décédé inopinément en 2019 et qui n’aura malheureusement pas pu voir son œuvre achevée. Ce pavillon dispose de quatre classes et de sanitaires dans un décor de cabane naturelle.

Mais un autre chantier s’annonce pour l’école du Paradis des enfants. Le commune doit maintenant assurer la mise en conformité électrique de l’aile des primaires avant de détruire entièrement l’ancienne aile des maternelles d’ici la fin de l’été et dans la foulée de procéder à sa reconstruction aux standards actuels.