Plan Propreté

Afin d’apporter une réponse concrète aux nombreuses plaintes récurrentes de citoyens relatives à des problèmes de propreté constatés sur l’espace public, la commune a mis sur pied un vaste programme d’action articulé autour de trois axes (mesures préventives, réactives et répressives) : le Plan Propreté.

Etterbeek avait déjà par le passé pris une série d’initiatives dans ce domaine : création d’une déchetterie mobile, augmentation des effectifs et de la fréquence des nettoyages, organisation d’opérations de contrôle avec la zone de police et l’Agence Bruxelles-Propreté, etc. L’objectif du Plan Propreté est toutefois d’aller plus loin, non seulement en renforçant et en pérennisant l’ensemble de ces dispositions, mais aussi en proposant de nouveaux outils et des solutions adaptées aux différentes problématiques rencontrées sur le terrain.

Un Point Propreté et un numéro à votre disposition

Situé à proximité immédiate de la place Jourdan, le Point Propreté d’Etterbeek (7, rue Gray) concentre en un endroit unique toute l’information communale relative à la propreté : tri et collecte des déchets, lutte contre les actes de malpropreté et respect de l’espace public, solutions en matière de réemploi et de recyclage, etc. Lieu de rencontre et d’échange avec la population, cet espace est géré par des « médiateurs éco-citoyenneté » qui s’investissent au quotidien dans des actions visant à rendre la commune à la fois plus belle et plus propre, en privilégiant notamment le contact direct avec les habitant·e·s lors de leurs tournées dans les quartiers ou de leurs permanences sur place. Un numéro vert (0800 25 755), spécialement dédié aux questions liées à la propreté, est désormais aussi à votre disposition.

Heures d’ouverture du Point Propreté :

Lundi 8h30-12h45 et 14h-15h45 (sur rendez-vous)
Mardi 8h30-12h45 et 14h-15h45 (sur rendez-vous)
16h-18h45 (sans rendez-vous)
Mercredi 8h30-12h45 et 14h-15h45 (sur rendez-vous)
Jeudi 8h30-12h45 et 14h-15h45 (sur rendez-vous)
Vendredi 8h30-12h45 et 14h-15h45 (sur rendez-vous)


Des solutions innovantes en phase avec la réalité

Lors de la mise en œuvre du Plan Propreté, les principales sources de malpropreté à Etterbeek ont dans un premier temps été identifiées comme suit :

  • Sacs-poubelle sortis en dehors des heures de collecte, mal triés et/ou non conformes ;
  • Dépôts clandestins abandonnés sur les trottoirs ou à proximité de mobilier urbain ;
  • Petits déchets sauvages (papiers, emballages, canettes, mégots de cigarettes, etc.) ;
  • Salissures (déjections canines, crachats, tags, affichage sauvage, etc.).

Pour chacune d'entre elles, des solutions préventives (information et sensibilisation), réactives (adaptation des dispositifs de collecte et de nettoyage) et répressives (sanction des incivilités) ont ensuite été mises en place, dont voici un bref aperçu :

  • Renforcement des équipes chargées de verbaliser les petits actes de malpropreté
  • Organisation d’opérations visant spécifiquement les auteurs de dépôts clandestins
  • Fouilles quotidiennes des sacs-poubelle sortis en dehors des heures de collecte
  • Augmentation du nombre de dates de sortie de la déchetterie mobile
  • Création d’un nouveau dispositif d’éradication des tags
  • Intensification de la lutte contre les mégots de cigarette
  • Retrait systématique des cartes « Achat de véhicules » sur le pare-brise des voitures
  • Amélioration de la signalétique aux abords des canisites
  • Etc.

Sans être totalement exhaustif, ce plan constitue néanmoins un engagement à long terme : même si tout ne peut pas être résolu dans l’immédiat, son contenu est appelé à évoluer et sera adapté en fonction des constats opérés sur le terrain.