Nuisances environnementales

Les plaintes introduites par des habitants pour cause de nuisances environnementales sont gérées par le service Aménagement du territoire – Environnement, en collaboration avec Bruxelles-Environnement. Ces nuisances sont de natures diverses :

  • nuisances sonores (exploitations et installations soumises ou non à permis d'environnement, chantiers, livraisons, voisinage,...). Le portail "bruit" de la Région de Bruxelles-Capitale vous informe plus amplement à ce sujet;
  • nuisances générées par des chantiers privés en dehors de la voirie (non-respect des horaires, encombrement, poussières, etc.). En cas de non respect des horaires, il est conseillé de contacter le dispatching de la police en vue d'une constatation officielle. Les horaires autorisés sont repris dans le règlement régional d'urbanisme ou, le cas échéant, dans le permis de chantier octroyé par l'administration communale;
  • nuisances liées aux champs électromagnétiques. Vous trouverez plus d'information à ce sujet sur le site de Bruxelles-Environnement;
  • pollution de l'air, du sol et de l'eau.

Deux précisions importantes : les nuisances générées par un chantier en voirie ou par une installation communale (ou régionale) doivent être signalées au services des Travaux publics. Quant aux nuisances générées par des déchets ou des poubelles, elles doivent être signalées au service Propreté.

Les nuisances générées par les animaux indésirables sont également prises en charge par le service Aménagement du territoire – Environnement. Des conseil et/ou une aide concrète peuvent être apportés en ce qui concerne notamment les pigeons et les rats. Pour éviter ces nuisances, il est conseillé de dégager les caves, cours et jardins, de ne pas déposer de poubelles sur la voie publique en dehors des horaires autorisés et de ne pas nourrir d'animaux à l'extérieur.

Par ailleurs, le bien-être animal est une thématique gérée par le service du Bien-être animal, également en charge de la problématique des chats errants.